Quelle place occupent les épavistes dans la société ?

Une voiture tombée en panne et définitivement hors d’usage peut véritablement peser lourd sur les bras de n’importe qui. Dans une telle situation où vous ne savez pas quoi faire de ce tas de ferraille, l’épaviste est là les bras grandement ouverts pour vous soulager. De quoi au juste est capable un épaviste ? Comment s’y prend-il pour offrir ses services ?

Qu’est-ce que c’est qu’un épaviste ?

Que ce soit en pleine ville ou en campagne, une voiture vient vite à finir ces jours de service. Quand c’est le cas, surtout à Paris et environ, vous n’aurez qu’à contacter un epaviste. En réalité, l’épaviste est un professionnel agréé qui se charge de récupérer des épaves, et de les détruire ou de les recycler. Cette épave peut être une voiture, un camion poids lourd, une 2 roues : moto, scooter, ou quad... À l’appel, ce dernier se rend à l’endroit où le véhicule hors d’usage se trouve chez son propriétaire. Ensuite, il le déplace vers la casse pour démolition, recyclage ou dépollution. Mais avant tout, l’épaviste doit bénéficier d’une certification VHU (véhicule hors d’usage).

Comment fonctionne un enlèvement d’épave ? 

Généralement, les services de l’épaviste ne coûtent rien aux propriétaires du véhicule, mais il doit signer un certificat de destruction avec ces derniers. En revanche, il est courant que le paiement du véhicule hors d’usage soit ensuite réglé par le centre VHU. Le paiement se fait en fonction du nombre de tonnes que pèse l’épave ; le prix de la tonne variant quotidiennement. 

Dans la pratique, lorsqu’un véhicule est assez ancien, accidenté, ou encore incendié ; l’épaviste se déplace pour le chercher muni d’un camion de remorquage. Ce camion lui permet de le tracter jusqu’à l'entrepôt de plusieurs tonnes de VHU. Par ailleurs, il faut savoir qu'en dehors d’être véhicule gravement endommagé (VGE), l’épave dont se charge l’épaviste peut aussi bien être un véhicule économiquement irréparable ou VEI.