Que savoir sur la pose de prothèse de hanche

Encore connut sous le nom intervention reine de la chirurgie prothétique, la pose de prothèse de hanche est une opération qui est faite par une anesthésiste. Ainsi, elle consiste à changer une des deux surfaces articulaires du patient sauf si le cartilage est usé soit le col de fémur ou la cotyle au niveau du patient dont l’articulation est atteinte. Il faut avouer que cette intervention chirurgicale est couronnée de succès chez plusieurs patients. Découvrez l’aperçu de l’opération d’une pose de prothèse de hanche dans ce guide.

Comment se fait l’opération de la pose de prothèse de hanche ?

C’est en fait une intervention très importante pour le sujet atteint, il a l’obligation de se rendre d’un établissement dédié à la chirurgie prothétique. Ceci permet au patient de s'assurer du remboursement pose prothèse de hanche en cas d’inefficacité. Par ailleurs, il faut une anesthésie générale ou une péridurale afin de mieux réussir cette opération chirurgicale.

Alors, la prothèse de hanche artificielle à implanter dans la hanche du patient est composée d’un fémur, une tête en forme de bille et d’un col. L’implantation est faite par une incision avec délicatesse au niveau de la cuisse. La cavité cotyloïdienne doit nécessairement renforcer la partie cotyloïdienne de la cupule si l’opération est réussie.

Quel doit être le résultat final de la pose de prothèse de hanche ?

La pose de la prothèse devient nécessaire lorsque vous sentez des douleurs à la marche comme au repos. Ainsi, vous devez vous assurer que cette chirurgie prothétique a corrigé ces différents problèmes énumérés. Cette intervention au niveau de la hanche du patient doit restaurer la mobilité normale de la hanche du patient traité.

Par ailleurs, la pose ne doit pas être suivie de douleurs pour le patient. Cette opération vous offre une qualité de vie et de marche vraiment améliorée. De même, vous devez reconnaitre que plusieurs techniques peuvent bien être utilisées lors de l’opération, mais elles mènent toutes vers un bon résultat pour le patient. Enfin, il faut exiger un bon matériel pour former votre prothèse à implanter dans votre hanche.