Comment résilier son contrat de mutuelle santé ?

Le contrat de mutuelle santé vous permet de débourser moins en cas de problèmes de santé. Il peut arriver que ce contrat ne vous convient plus et que vous ayez besoin d’en changer et donc de résilier le précédent. Pour ne pas tomber sous le coup de la loi pour rupture abusive de contrat, il existe une manière de procéder.

Résilier le contrat de mutuelle santé au moment opportun

Les contrats de mutuelle santé possèdent une validité d’un an. Cela signifie qu’à l’écoulement de ce délai, vous serez libre de reconduire ou non ce contrat. Si vous résiliez votre contrat avant l’échéance, vous risquez fort d’être accusé de rupture abusive. Il faut de grandes raisons pour rompre n’importe quel contrat pendant sa période de validité.

Pour connaître les motifs valables de rupture de la mutuelle santé, voir ce site vous sera utile. Normalement, à l’échéance du terme, l’assureur reconduit automatiquement le contrat. Mais au minimum 15 jours avant cette échéance, il notifie l’échéance à l’assuré afin que celui-ci l’informe de sa volonté de rompre le contrat. Ce sera donc le moment idéal pour notifier à votre assureur que vous ne souhaitez pas poursuivre ce contrat. Dans ce cas, vous n’aurez pas à justifier votre résiliation.

Informer votre assureur de la résiliation par un courrier recommandé

Pour résilier votre contrat de mutuelle de santé à échéance du terme, il ne suffit pas d’appeler la compagnie pour le leur dire. Vous devez envoyer une lettre recommandée au moins 2 mois à l’avance. Cette lettre doit être envoyée avec assuré de réception afin que vous puissiez savoir si elle a réellement été transmise à votre compagnie de mutuelle. Si cette lettre n’est pas transmise, la loi vous offre 20 autres jours après expiration du contrat pour le résilier. Si la résiliation n’est pas faite dans ce délai, votre assureur renouvelle le contrat.

Lorsque vous aurez réussi à résilier la mutuelle de santé, n’oubliez pas d’en prendre une autre dans les plus brefs délais.